Pr Mamadou Lamine DEMBELE

PROFIL

Tél.: 00 00 00 00  | E-mail: mamadoul.dembele@lerddl-sjp.ml

Pr Mamadou Lamine DEMBELE est Maître de conférence, Agrégé des Facultés de Droit à l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako . Titulaire d'un Master en Relations Internationales obtenu  à la Faculté de Droit de l’Université Mohammed Vde Rabat-Agdal, au Maroc et du Diplôme du Cycle Supérieur de l’Ecole Nationale d’Administration de Rabat, il a soutenu une thèse de doctorat en Droit à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis du Sénégal. Cette thèse portant sur les théories et pratiques du développement dans le contexte ouest-africain notamment le Mali, passe en revue les théories du développement dans une approche pluridisciplinaire et analyse l’impact de l’aide internationale ainsi que les politiques publiques de développement menées au Mali depuis l'indépendance.En 2010, Dr Dembélé a collaboré en tant que chercheur associé dans le  programme de recherche « Incertitudes Globales » de l’Institute of Development Studies (IDC), de l’Université de Sussex, Brighton (UK). Dans ce programme, il a travaillésur le sujet « Recherche sur les réseaux de police et de sécurité dans le Nord du Mali » et depuis 2015, il est chercheur junior au Projet de Recherche WOSCAP (Whole of society conflictprevention and peace building research Project : assessing the EU’sconflictprevention and pecacebuilding interventions in Mali ».

PUBLICATIONS

- « les tribunaux de province au soudan français (1903-1924) : heurs et malheurs d’une justice de proximité », in Accord pour la Paix au Mali et Varia, Revue Malienne des Sciences Juridiques, Politiques et Economiques de Bamako (REMASJUPE), n°4, 2017, ISBN : 978-2-36170-142-0, Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, pages 221 à 266 ;

- « l’Islam et la politique au Mali du moyen âge à nos jours : entre apothéose, marginalisation et renaissance » publié dans la revue africaine de sciences politiques et sociales de l’Université Gaston Berger en 2014;

- « le rôle du droit dans les transformations d’une relation déséquilibrée : cas des relations euro-africaines du 16ème siècle à nos jours » publié dans la revue africaine de sciences politiques et sociales de l’Université Gaston Berger en 2014;

-« l’exploitation de l’or au Soudan Français  (1900-1960) », Revue Africaine de Science Politique et Sociale (RASPOS), numéro 3-  octobre-novembre-décembre 2014, ISBN n° : 979-10-91817-03-5, EAN : 9791091817035, pages : 385 à 429, Editions Librairie Juridique Africaine.

- « La déesse terre mise aux enchères : réflexion d’un historien du droit sur l’évolution des représentations sociales sur le foncier au Mali d’hier à aujourd’hui » communication lors du Colloque international « Quelles recherches sur le foncier au Mali et en Afrique ? Défis de société et d’action publique, mobilisations scientifiques », organisé à Bamako, les 21-22 et 23 novembre 2016 par le Laboratoire Mixte International (MACOTER) et l’USJPB en partenariat avec l’Université des Lettres et Sciences Humaines de Bamako (ULSHB), pp. 13;

-« Rôles des acteurs universitaires dans la prévention de l’extrémisme violent au Mali », Communication lors de la conférence- débat sur le rôle de la jeunesse dans l’éducation à la paix et à la non-violence organisée par West africa Network for Peacebuilding (WANEP-Mali) en partenariat avec l’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako et l’ American Bar Association Rule of Law initiative (ABA ROLLI), le 03 septembre 2016,  pp.10 ;

-« La naissance de la Constitution malienne de 1992 » communication de la journée de réflexion sur les 25 ans de la constitution malienne de 1992 organisée par la Faculté de Droit Public de l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako, le 25 février 2017, pp.13.

Dr Dembélé est  membre de l’Association américaine de Science politique (APSA), membre fondateur du Groupe d’Etude et de recherche en relations internationales et communautaires africaines (GERRICA) du CERICMED (Faculté de Droit de Rabat Agdal),  du LaboratoireANDAL (Mali), du Laboratoire d’études et de recherches en droit, décentralisation et développement local (LERDDL) de la Faculté de Droit Public et du Laboratoire Mixte International (LMI-MACOTER).Jusqu’en juin 2016, il était le Chef du service des relations extérieures et de la coopération de l'USJPB.